mardi 9 octobre 2018

Chez JJ&J,

la gestion des risques professionnels est une priorité.

Pour ce qui touche à la prévention des troubles musculo-squelettiques d'origine posturale chez nos secrétaires et dans le souci d'améliorer le bien-être au travail de nos salariées, le CHSCT, à l'initiative de Monsieur Jones lui-même, s'est unanimement prononcé pour l'acquisition de chaises de bureau adaptées.

« Mademoiselle Zoé, cessez-donc de vous plaindre de vos reins, et montrez plutôt l'exemple à vos collègues. Venez essayer ce modèle de démonstration et laissez-vous pénétrer par son efficacité. Cette chaise a été spécialement conçue pour vous stimuler à vous tenir le dos droit et rectifier votre cambrure excessive. Et réjouissez-vous, elles devraient être livrées en début de semaine prochaine...»

Chloé Lacourt

Vivement lundi !

15 commentaires:

  1. My God....Pourvu que mes secrétaires ne voient pas ce post...ça risque de me coûter la peau des fesses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ?! Tenez, parce que j'ai le souci du bien-être de mes lecteurs, une petite parade pour sauver votre peau. Cela me fait plaisir, c'est gratuit, c'est cadeau. Si donc vos secrétaires voient ce post, c'est sûrement qu'elles seront venues fouiner dans votre bureau en votre absence pour tripoter votre ordinateur et se rincer l’œil en douce aux frais du patron... Votre courroux est dès lors légitime, et vous pouvez les menacer de les ventouser à leurs chaises, de préférence avec l'aide de votre Gode puisque quelqu'un de bien informé sur l'objet a écrit un jour : "Tu n'invoqueras par le Nom du Seigneur ton Dieu en vain" ;-)

      Supprimer
    2. Merci du renseignement...Je vais sévir...des fesses vont rougir!

      Supprimer
    3. Bon, méfiez-vous quand même, vous risquez de finir sur Tweeter #balancetonporc direction prison où ce n'est pas la peau de votre cul que vous risquerez, mais le trou... remarquez, on reste dans le t'aimes !

      Supprimer
    4. PS : je n'assume absolument pas ce dernier commentaire, c'est la faute à Voltaire, tout de vice et de licence tel propos de tripot, c'est la faute à Rousseau !

      Supprimer
    5. Personnellement, j'avoue une préférence pour le #balancetonpoireau

      Supprimer
  2. On appréciera les conditions de travail qui sont telles que manifestement l attention ne concerne pas seulement l'ergonomie des postes de travail. En effet, cette attention se porte jusque dans les températures, élevées, ce qui représente un cout certain.. températures qui offrent, un confort tel que vêtue d un presque rien, la secrétaire se sent parfaitement bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que voulez-vous, le bien-être de nos secrétaires n'a pas de prix, raison pour laquelle, chez JJ&J, c'est chauuuud !

      Supprimer
  3. Que j'aime ce "gif" et cette main sur l'épaule....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Je me demandais si j'étais la seule à l'avoir remarquée et appréciée... Cela ne m'étonne pas que ce soit vous :-)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Bien sûr, avec quelle malice, et ne me dis pas que cela t'étonne, rire !

      Supprimer
  5. Mais il va falloir que vous rentriez au capital de JJ&J à sa prochaine introduction en bourse... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Considérez, Monsieur, qu'ayant étudié le sujet en profondeur et qu'étant pleinement pénétrée par l'esprit de votre petite entreprise, je serai votre employée la plus totalement investie dans la réussite de cet objectif !
      ;-)

      Supprimer